A noter dès aujourd’hui

 »  Juin, juillet et août, ni huître, ni femme, ni chou. «